Stade Toulousain vs Stade Français : une rencontre toujours à grand spectacle

Samedi 31 mars a eu lieu le grand choc du championnat. Les Parisiens affrontaient les Toulousains, leader du classement, sur la pelouse du Stade de France. Plus de 72 000 spectateurs avaient fait le déplacement pour assister à cette rencontre de la 22ème journée du Top 14.

Comme à son habitude, le Stade Français n’a pas lésiné sur l’organisation et l’animation de la rencontre. Avant le match, prévu à 16h15, un spectacle a été offert au public du Stade.

Les animations du Stade de France

Tout a commencé à 15h avec le show des Pom-Pom Girls officielles du Stade Français. Elles ont fait danser le Stade de France grâce à leurs chorégraphies énergiques, sur des musiques connues de tous. Toujours dans l’univers de la danse, une ancienne danseuse de « Lord of the Dance », le célèbre spectacle celtique connu dans le monde entier, nous a fait l’honneur de sa présence. Pendant quelques minutes, la danseuse celte a offert au public du Stade de France une belle démonstration du Tap Dance Irlandais. Les spectateurs ont ensuite assisté, en attendant le début de la rencontre, à un spectacle d’hommes musclés, qui auraient très bien pu faire pâlir les Dieux du Stade. La troupe des Sapeurs-Pompiers de Paris a impressionné la foule avec leur numéro de gymnastique Acrobatique. Mais les animations étaient loin d’être terminées, aucun temps mort à signaler, toujours dans un souci de distraction du spectateur. Pour cela, un groupe de rock a interprété trois musiques incontournables de l’univers Rock N’ Roll, reprisent en cœur par les milliers de spectateurs.

Il est 15h45:  plus que trente minutes avant le début de la rencontre et les animations se poursuivaient toujours autant. Le public a pu assisté à une grande parade celtique avec des costumes traditionnels, accompagnée de cornemuses. A ce moment précis, la question qui brûlait les lèvres des spectateurs était : comment le ballon, du match va-t-il être apporté ? La réponse est : par les airs. En effet, cinq membres de l’équipe de France de Parachutisme sont venus atterrir au milieu de la pelouse du stade de France pour déposer le fameux ballon de la rencontre.

Timing parfait pour les organisateurs qui ont réussi leurs animations sans accroc. Le match pouvait alors commencer à 16H15.

La vague toulousaine

Dès l’entame du match, les Toulousains ont montré leur ambition : attaquer les Parisiens. Ils ont très rapidement mis le Stade Français sous pression, les poussant à la faute. Très vite le Stade Français a eu des problèmes de touches, deux sont interceptées par les Toulousains, sachant anticiper le jeu des Parisiens. Dés la 3ème minute, sur faute du Stade Français, les Toulousains débloquent leur compteur, le score est de 3-0 pour les leaders du Top 14. Malgré, quelques minutes plus tard, l’égalisation du buteur Contepomi, les Toulousains gardent l’initiative, le contrôle du ballon et l’occupation du terrain. Et à la 27ème minute, essai de Florian Fritz pour concrétiser les temps forts des Toulousains. Mais les Parisiens ne déméritent pas et tentent de percer le rideau noir et rouge de la défense toulousaine. Au moment de la mi-temps, le stade Toulousain mène seulement de quatre petits points. Au retour dans les vestiaires, personne ne peut dire qui des Parisiens ou des Toulousains vont remporter la rencontre. Les forces sont bien équilibrées même s’il y a un petit avantage pour les hommes du Sud. Les Toulousains ne montrent aucune faille dans leur jeu de main, ni de pied.

Pour la deuxième période, le match garde sa tendance ; les Toulousains sont toujours devant mais très accrochés par des Parisiens qui veulent produire du jeu et offrir un beau match à leurs supporters. Pousser pour cette envie de réussite, le capitaine du Stade Français, Sergio Parisse aplati dans l’en-but mais l’essai est refusé par arbitrage vidéo, sous les sifflements du Stade de France.

Lors de ce match, les buteurs des deux équipes ont offert un festival de jeu au pied. Dupuy, Contepomi et Beauxis ont tenté des pénalités à plus de quarante mètres des poteaux avec plus ou moins de réussite. Grâce à eux, les deux stades engrangent des points. Jusqu’à tel point que le suspense est à son paroxysme au Stade France. A la 71ème minute, un seul petit point différencie le Stade Toulousain au Stade Français. Les dix dernières minutes du match sont tendues, aucune équipe ne doit faire de faute pour ne pas laisser de points à l’adversaire. Mais les Parisiens sont les premiers à craquer, offrant aux noirs et rouges une belle pénalité. Beauxis ajoute 3 points de plus à son équipe à la dernière minute du match. La rencontre se terminera sur le score de 22 à 18.

Les Toulousains ont assumé leur statut de leader durant cette rencontre malgré la forte résistance des Parisiens. Les sudistes gardent la tête du championnat alors que les hommes en rose se retrouvent à la 7ème place, déçus de leur prestation au Stade de France. Les Toulousains ont prouvé qu’ils étaient fin prêts à affronter les Écossais la semaine prochaine en Coupe d’Europe.

Une ambiance de feu au Stade de France

Les supporters n’ont pas été avar de soutiens pour leurs équipes. Le Stade Français pouvait compter sur un public totalement voué à leur cause. Même si, quelques petits irrésistibles Toulousains, et non Gaulois, étaient présents dans le Stade, portants très forts et très loin leurs voix. Les supporters du Stade Français ont été très présents tout le long de la rencontre pour ne pas laisser les joueurs Parisiens se battre tout seuls. Dès qu’un point était inscrit par les Parisiens, les supporters agitaient fièrement leurs drapeaux, plongeant alors le Stade de France dans le rose complet. De plus, le public du Stade était très respectueux des deux équipes, ce qui est très appréciable pour les joueurs. Lorsqu’un buteur tentait une pénalité, le Stade de France se retrouvait, l’espace de quelques secondes, dans le silence pour laisser le joueur se concentrer au maximum.

L’ambiance restait donc bon enfant, c’est une occasion de venir entre amis ou en famille pour profiter du spectacle qui est offert par le Stade de France et pour assister à une belle rencontre de rugby. Bref, un cocktail parfait pour une belle après-midi.

Publicités
Cet article, publié dans Sport, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s