Immolation par le feu à Saint-Denis : « un drame du mal-logement »

Mercredi, dans le hall de la mairie de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), une femme de 38 ans en demande de logement s’est immolée par le feu. Acte désespéré ou dénonciation volontaire ?

Cette mère de six enfants, dans une situation familiale très compliquée selon plusieurs sources, a d’abord été hébergée par le 115 dans un hôtel du Val-de-Marne puis à Saint-Ouen (Seine-Saint Denis) avant d’effectuer en 2009 une demande de logement dans cette même ville. C’est suite à une discussion apparemment violente avec un agent d’accueil qu’elle s’est aspergée d’essence avant d’allumer un briquet.

« A bout de ressources »

Alors que le rapport de la fondation Abbé Pierre est accablant, comptant plus de 3,6 millions de personnes mal logées ou sans abris et 8 millions de personnes concernées par la crise du logement, le mal logement est au cœur de toutes les préoccupations. Récemment, la dénonciation de ce phénomène est devenue récurrente dans les médias, à l’image de la découverte de la situation de Mallaury Nataf, ancienne héroïne du « Miel et les abeilles », aujourd’hui SDF et engagée dans le combat de ce fléau. Autre exemple, l’enfarinement de François Hollande au début du mois, alors que le candidat à la présidentielle était invité par la fondation Abbé Pierre pour la signature du contrat social pour le mal logement. « L’enfarineuse » a expliqué son geste à BFM TV en déclarant être « absolument à bout de ressources ».

Que faut-il voir dans ces gestes désespérés ? Le sacrifice d’une mère de famille pour la cause du mal logement ? Un simple renoncement aux conséquences dramatiques ? Mais surtout, où cela va-t-il mener ?

Publicités
Cet article, publié dans Société, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s